clebs

La première semaine.

Notre nouveau pensionnaire Dyadis a débarqué le lundi 26 mai.

Il est né le 21 mars et s'appelle LOBOS (nom de pedigree Nyström Of Sunniness, SVP).

Si ce premier jour nous l'avons laissé tranquille pour qu'il trouve ses marques, le reste de la semaine fut bien remplie.

Le soir, j’ai peur de le laisser divaguer dans le jardin, donc je lui mets la laisse qu’il supporte plutôt bien.

Je le mets dans son kennel vers 0h15, il pleure 15 minutes.

Mardi 27 mai 2014. 

Lobos se réveille vers 5h, son kennel est propre.

Aujourd’hui, au programme, courses chez Delhaize, dans la caisse Delhaize.

On prend l’apéro, Lobos dort dans sa caisse.

Il marche assez bien en laisse et fait assez spontanément fix.

Il « tug » bien et porte une cuiller en métal.

Pipi vers 10h30, coucher à 10h55, il pleure 10 minutes.

Mercredi 28 mai 2014.

Lever à 5h, la cage est propre.

Nous allons à l’IPPJ en voiture,il essaie bien un peu de monter sur le siège mais se lasse et se couche. Il rencontre Elioth le Beagle, il est prudent mais pas paniqué.

On travaille la marche au pied (ça va mieux avec moi et il essaie de se mettre entre mes roues arrière), tug, fix et porte.

Coucher à 11h30, pleure 10 minutes.

Jeudi 29 mai 2014. 

Lever 5h, cage OK.

Nous allons dîner au Lunch Garden où il reste dans sa caisse.

Nous allons l’après-midi à la braderie de Nivelles, Lobos rencontre un chameau, pas impressionné. Se réfugie sous la chaise quand on le met par terre, donc il passe pratiquement son temps sur mes genoux sans pipi.

On le couche à 11h, il ne pleure pas. 

Vendredi 30 mai 2014. 

Lobos a 10 semaines aujourd’hui.

Il a pleuré vers 3h du matin et 6h et a mouillé son kennel.

Visite à la maison de repos où il est propre et gentil.

Coucher à 11h sans pleur. 

Samedi 31 mai 2014. 

Lever à 5h15. On part pour Mozet, à peine parti, il fait caca dans la voiture.

A mozet, il rencontre plein de gens « différents », handicapés mentaux, gens de couleur, des canards et un oie dans la mini-ferme.

Re-caca dans la voiture au retour.

Coucher 11h15 sans pleur. 

Dimanche 1er juin 2014. 

On reçoit des gens à la maison et on l’éloigne en le mettant au kennel.

Ses cris nous oblige à l’enfermer avec Gérard dans la cuisine où il se calme et s’installe dans sa caisse.

 

Rassurez-vous, je ne compte pas vous écrire tout son journal dans le détail comme ça mais je tenais à vous faire remarquer que le "travail" commence dès l'arrivée du chiot.

Il faut le sortir pour lui faire voir plein de choses, même s'il n'a pas tous ces vaccins : jusqu'à 3 mois, le chiot engrange toutes ces expériences. Il doit rencontrer le plus de gens différents, des ambiances, des bruits ...

Son éducation aussi commence, on lui indique les interdits, on nomme les gestes qu'il fait spontanément : assis, couché, bonjour (la patte), tug (tire) fix (lève la patte si la laisse s'est empêtrée), kennel (quand il rentre dans sa cage), voiture, attends (quand on lui sert sa gamelle, avant de sortir de la voiture), apporte, porte, donne.   

 

Donc vous voyez, on lui apprend plein de mots ou d'ordres par la méthode douce.

Si les interdits sont bien clairs dans notre tête (imposés par Dyadis), il est facile de les appliquer dès le début quand le chien n'a encore pris aucune (mauvaise) habitude.

Comme je suis en chaise et qu'il est destiné à aider un "chaisard", il y a certaines choses que je lui apprend dès a présent comme passer derrière moi dans les portes et le "under la chaise" puisqu'il se met en dessous spontanément.

 

A bientôt pour la suite des aventures de Lobos ...

 

 

 



18/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres