clebs

Soins


Désherbant.

Attention !!!

 

Les désherbants peuvent être très toxiques.

Même si l'emballage vous indique que ce n'est pas dangereux pour les animaux, il faut rester prudent et surveiller son chien.

 

Au moindre doute, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire, il vaut mieux le déranger pour rien que regretter toute sa vie de ne pas avoir eu la bonne réaction.

 


08/06/2015
0 Poster un commentaire

Antigel

Dans la série des poisons qui attirent nos chiens ...

Ce n'est pas encore l'hiver mais la température baisse alors peut-être allez-vous déjà acheter de l'antigel alors gare à l'endroit où on entrepose ce produit.

En effet, l'antigel a un goût sucré apprécié des chiens.

L'éthylène-glycol dont il est composé s'attaque au cerveau et aux reins après avoir été traité par le foie.

C'est donc en urgence qu'il faut consulter un vétérinaire !!!

 

Pensez aussi à vérifier que le radiateur ne fuit pas.

 

 


06/11/2014
0 Poster un commentaire

Les caresses.

Tais-toi et caresse-moi : ce que pensent les chiens

Mots doux ou tendres caresses ? Les chiens ont fait leur choix ! Ils préfèrent vos gratouilles à vos "gouzigouzi le bon chien !". C'est du moins ce que révèle une récente étude menée par des chercheurs des universités de Floride et d'Arizona et les conclusions sont les mêmes que les toutous soient papouillés par leurs maîtres ou par de parfaits inconnus.

Une interaction très importante pour les chiens

Les scientifiques ont observé le comportement de chiens venus de refuges et de chiens ayant une famille. Et ils ont découvert que ces derniers ne répondaient aux louanges vocales que lorsqu'ils sont très familiers avec la personne qui leur parle et sa voix. Mais quels que soient les chiens, tous ont montré une large préférence pour les caresses.

Lorsque les chiens étaient papouillés, chose dont ils ne lassent pas révèle aussi l'étude, ils ont eu envie de rester près de la personne qui les caressait. Ils étaient en revanche bien moins en quête de cette proximité quand les humains se contentaient de leur parler gentiment.

"Dans l'ensemble, les caresses semblent être une interaction importante entre les chiens et les humains qui pourrait maintenir le comportement social inter-espèces, tandis que la louange vocale doit être spécifiquement conditionnée" soulignent les chercheurs.

"Je passe la moitié de ma journée à discuter avec mon chien", explique au Huffington Post le Dr Clive Wynne, co-auteur de l'étude. "Cela semble toujours être précieux pour elle. C'est un vrai choc de découvrir que ce que nous disons aux chiens ne semble finalement pas être enrichissant pour eux".

Les caresses humaines, elles, auraient pour effet de ralentir la fréquence cardiaque et la pression artérielle des chiens. Un bienfait similaire à celui que nos meilleurs amis à 4 pattes ont sur nous.

La nourriture avant tout !

Mais les caresses ne sont toutefois pas ce que nos chers et tendres compagnons à 4 pattes préfèrent au monde. Une étude menée par la même équipe et publiée un peu plus tôt cette année a en effet montré qu'entre les caresses et les friandises, la nourriture l'emportait.

Quand la nourriture leur était facilement accessible, les chiens observés ont en effet tous préféré manger plutôt que de se faire papouiller.

 
 
Par Sophie Le RouxCrédits photo : Quinn Dombrowski - Flickr
 

16/10/2014
0 Poster un commentaire

Neuf avantages (et pas des moindres) pour l'homme d'avoir un chien.

Lu sur EXPRESS.BE

 

1. Moins de maladies

Si l’on en croit les campagnes publicitaires pour les produits de nettoyage, l’humanité se livre à une guerre contre les germes et les bactéries. Mais la grande quantité de désinfectant que nous utilisons favorise aussi la recrudescence de maladies. En effet, depuis que nos corps sont confrontés à moins de germes, leur réponse immunitaire diminue. Toutefois, posséder un chien peut être bénéfique car ceux-ci sont couverts de germes. Un chien dans une maison augmentera la présence de bactéries qui pénétreront les corps. Diverses études tendent à démontrer que les personnes qui ont un chien tombent moins malades que d’autres.

2. Résistance aux allergies

Beaucoup de personnes sont allergiques aux chiens. Toutefois, les enfants qui grandissent en compagnie d’un chien contractent moins d’allergies au cours de leur existenceLes chats par contre augmentent la présence d'allergies chez l'enfant. Si votre mère possédait un chien pendant la grossesse, vous serez moins dérangé par les poils et les squames et vous aurez moins de risques de développer un eczéma à l’âge adulte.

3. Plus de bonheur

Une personne sera moins dépressive qu’une autre sans animal de compagnie. Dans les cas de dépression clinique, le chien pourra également aider la personne à sortir d’une période sombre, souvent de manière plus efficacement qu’un médicament. Le chien rompt la routine, augmente l’activité et nous oblige à prendre l’air. L’amour de l’animal nous rend aussi plus positif. Le simple fait d’observer notre chien augmente le taux d’ocytocine, une hormone qui agit comme neuromodulateur dans le cerveau et que l’on nomme « hormone de l’amour ».

4. Une meilleure santé cardiovasculaire

Une simple caresse au chien diminue la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Selon une étude chinoise, les personnes qui possèdent un chien ont également un meilleur sommeil. D’autres travaux insistent sur le fait que les propriétaires de chien ont un taux de cholestérol plus bas et résistent mieux à une crise cardiaque.

5. Plus d’exercice

Les jeux et les promenades de notre chien nos amènent à faire de l’exercice, ce qui réduit également l’apparition de maladies cardiovasculaires.

6. Une vie sociale plus active

Les personnes qui ont un chien sont plus confiantes et ont tendance à rechercher davantage l’interaction avec autrui. D’autre part, le bénéfice émotionnel obtenu par l’homme grâce au chien est similaire à celui obtenu grâce à l’amitié humaine.

7. Dépistage du cancer

Plusieurs études attestent du fait que les chiens sont capables de sentir la présence du cancer chez l’homme. Nombreuses sont les personnes qui ont découvert qu’elles étaient atteintes d’un cancer après avoir réalisé un check-up car leur chien ne cessait de renifler ou de lécher un grain de beauté ou une bosse du corps. Des formations existent d’ailleurs pour permettre aux chiens de repérer la maladie en moins de trois heures.

8. Le chien en dit long sur votre personnalité

Une étude anglaise a montré qu’il existe une corrélation très claire entre la personnalité des propriétaires et le type de chien qu’ils possèdent. Par exemple, les propriétaires de chien de petite taille seront des personnes plus intelligentes tandis que les propriétaires de dalmatiens ou de bulldogs seront généralement des personnes consciencieuses. Les propriétaires de chiens sont également plus amicaux que les propriétaires de chats. Par ailleurs, le chien imite souvent notre comportement et donc, si ce dernier est agressif, c’est peut-être parce que nous le sommes nous-même.

9. Moins de stress au travail

Enfin, selon plusieurs études, les personnes qui interagissent avec un chien au travail sont moins stressées durant la journée de travail. Beaucoup d’entreprises autorisent au personnel d’emmener leur chien au bureau. Les travailleurs qui réalisent leur pause en compagnie d’un chien sont plus énergiques grâce aux jeux et aux promenades que cela implique, ce qui augmente leur satisfaction ainsi que leur productivité.


13/08/2014
1 Poster un commentaire

Muguet ... DANGER !!!

 

En ce joli moi de mai, attention aux ingestions malencontreuses de plantes toxiques.

Elles sont nombreuses : lys, asparagus, dragonniers, dieffenbacchia, oreille d'éléphant, philodendron, arbre de Jade, aloès, liane du diable.

Les lys peuvent être mortels pour les chats.

Pour les chiens, les plus dangereuses potentiellement mortelles sont le cyclamen et ... le MUGUET !!!

 

Soyez donc vigilants.

En cas de doute, direction vétérinaire ...

 

Le mieux étant d'interdire tout "machouillage" de plante d'appartement et de fleurs coupées.


02/05/2014
0 Poster un commentaire