clebs

Le Labrador

LABRADOR.

Histoire

Le labrador est né au XIXe siècle en Angleterre du croisement du chien de Saint-John, (St. John's Dog), une race éteinte aussi surnommée le petit Terre-Neuve, avec différentes sortes de retrievers anglais. Les chiens de Saint-John sont originaires du Canada où ils étaient présents dès le XVIème siècle[3]. Ce chien serait venu accoster à Poole dans le Dorset. Ce port qui servait de relâche aux Terre-Neuves fut par la suite un des principaux points d'importation de ces chiens en Angleterre. De ce saut du navire, on a tiré des conclusions sur les qualités marines de ce chien aux pattes palmées, au poil court et imperméable et à la queue semblable à celle de la loutre. De plus, les labradors sont très friands de poissons. Et effectivement, le labrador a certainement été un chien de pêcheur avant d'être un chien de chasse. Jusqu'à, dans un premier temps, la naissance en 1885 d'un spécimen ayant les caractéristiques du labrador (Buccleuch Avon, de lord Malmesbury), puis enfin, en 1916, l'élaboration du standard du labrador et la création du premier club de race par la comtesse Lorna Howe.

Le labrador est avant tout un chien créé pour la chasse, du fait de ses qualités de rapporteur de gibier tombé au sol, sur tous les biotopes (étangs, marais, sous-bois, etc.), en raison de son très bon odorat et de ses aptitudes exceptionnelles de natation.

Description

Les mâles peuvent atteindre 55 à 59 cm pour 27 à 50 kg, la taille des femelles peut atteindre 53 à 57 cm pour 25 à 32 kg (au minimum). Leur silhouette est trapue et carrée, ils se déplacent avec rapidité et souplesse. Ils ont le pelage court, épais, raide, et dur. Leur pelage peut être de couleur noir, jaune (crème) ou couleur chocolat (reflets clairs et sombres). Le crâne des labrador est large, le museau droit, les yeux de taille moyenne sont de préférence de couleur marron ou noir et leurs oreilles de taille moyenne sont pendantes. Leur queue est très épaisse, droite, mi-longue et effilée.

Labrador Retriever 

 

 

Qualités

Le labrador partage son statut de chien de chasse avec celui de chien de compagnie et d'assistance (aux aveugles, handicapés, personnes âgées...). Il est remarquablement intelligent et docile. Capable de comprendre jusqu'à une centaine de mots différents, il est également très joueur, tendre et proche de ses maîtres. Il peut vivre en intérieur bien que ce ne soit pas sa vocation, son calme et sa grande sociabilité faisant de lui l'ami des enfants ; en revanche, il ne supporte pas la solitude (le chiot, laissé seul à la maison, peut saccager les intérieurs).

Il recherche souvent l'eau pour s'y baigner et d'une manière générale, il a besoin de beaucoup se dépenser régulièrement pour ne pas s'empâter, car c'est un chien vorace qui a tendance à prendre assez rapidement de l'embonpoint. Son poil très imperméable nécessite peu d'entretien, mais son sous-poil tombe en quantité très importante en automne et au printemps.

Légende de l'origine du labrador

Selon une légende, le labrador serait issu du croisement d'un terre-neuve et d'une loutre. La légende s'appuie sur leurs points communs : leur attirance pour le milieu aquatique, leurs pattes palmées, leur poil graisseux et imperméable ainsi que le profilage de leur queue et son utilisation comme gouvernail.



22/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres