clebs

Cinq mois

Ce 21 août, Lobos a 5 mois.

 

Ce sont 14 kg d'os et de muscles, pas de graisse car non seulement nous pesons tout ce qu'il mange mais Monsieur nous fait de temps en temps une petite grève de la faim.

 

Ce sont sans doute ses dents qui le font souffrir : ses 6 incisives définitives sont sorties et les 2 canines du bas poussent, c'est assez comique de voir encore 2 petites canines de lait sur la mâchoire supérieure.

Belle dentition pour une morsure parfaitement inhibée c'est-à-dire qu'il contrôle ses mandibules capables d'émietter des morceaux de bois mais douces avec nos doigts !

 

Il découvre l'aboiement quand il s'énerve sur ses jouets ou qu'il voudrait qu'on lui ouvre la porte.

Il ne le fait pas encore sur commande.

 

En ce qui concerne les ordres, je commence à lui demander de fermer la porte, avec 1 patte s'il reste assis mais parfois il se lève et utilisent alors ses 2 pattes, ce mouvement lui servira plus tard, quand il sera plus grand à ouvrir les portes en s'appuyant sur la clenche.

Les ordres "stop", "assis" et "attends" commence à s'exécuter à distance même s'il fait encore quelques pas avant d'obéir ... 

 

Vendredi passé, il a dû "subir" un feu d'artifice tiré de très près.

Pas de grosse panique mais il voulait s'éloigner de ce tintamarre : j'ai attendu un peu avant de m'éloigner de quelques mètres, je lui ai ordonné de s'asseoir et l'ai félicité, après un nouveau cycle éloignement/assis/félicitations, nous sommes revenus de quelques mètres vers le feu d'artifice avec un nouvel "assis" bien exécuté. Le plus dur fut d'interdire aux gens de le caresser car cela veut dire en langage canin "tu as raison d'avoir peur".

Anecdote amusante : un petit garçon effrayé est venu se réfugier à côté d'une dame qui lui a dit "N'aie pas peur, regarde le petit chien, il n'a pas peur, lui."  

Preuve que Lobos avait surmonté ses craintes, c'est toujours intéressant d'avoir un point de vue extérieur et neutre.

 

De façon générale, je dirais qu'il n'est pas peureux mais extrêmement prudent.

Assez paradoxalement, il ne craint nullement tout ce qui bouge (voiture, vélo, roller ...) mais les objets fixes qu'il ne s'attend pas à voir dans le paysage.

En pareil cas, je reviens sur mes pas et m'approche du "danger" en invitant Lobos à avancer afin de le renifler, n'oublions pas que si le chien voit avec ses yeux, comme nous, il analyse son environnement avec le nez.

 

Physiquement ce n'est plus un bébé, il commence à avoir ses poils d'adulte sur le dos et les traits d'un beau Golden ... c'est définitivement fini de le prendre sur mes genoux ... SNIF. 



21/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres