clebs

En ce mois de novembre ...

Bonjour à tous, Laura Iriart et Arthur Trichelieu, designers produit associés d’HURLU design ont besoin de vous pour développer et faire voir le jour à Coffin . 

Coffin, un cercueil pour animal domestique en papier mâché recyclé, 100% biodégradable composé de graines d'arbre et de fleurs.

Coffin est en cellulose moulée fabriquée avec des fibres recyclées extraites de vieux cartons ou de journaux. L’arbre permet de fabriquer du papier, qui est transformé en Coffin et qui redonnera naissance à un arbre. C'est un vrai cycle écologique

Il existe en trois tailles: petite (oiseau), moyenne (chats, rongeurs) et grande (chiens). Rond, tout en simplicité, il reprend la forme d'un cocon dans lequel l'animal est confiné sur lui-même comme s'il dormait.  Coffin est composé d'un contenant pour l'animal, d'un couvercle et de graines d’arbre et de fleurs placées dans la cavité supérieure du cercueil. Petit à petit, un arbre et des fleurs prendront vie là où l'animal a été enterré. 

Pour un enfant, la perte d'un animal est bien souvent la première confrontation à la mort. C'est tout d'abord pour eux que nous avons imaginé Coffin. Ce concept poétique et ludique leur permet de faire plus facilement le deuil de leur animal de compagnie en l’appréhendant comme le début d'une nouvelle vie. Cependant, Coffin séduit tant les enfants que les adultes, ceux-ci étant autant attaché à leur animal et tout aussi triste de perdre ce membre de la famille. 

Coffin permet de rendre un bel hommage à son animal et de continuer à le faire vivre près de soiCe cercueil peut également faire office d’urne en remplaçant le corps de l’animal par ses cendres. 

Aujourd’hui Coffin est encore à l’étape de concept mais cette idée nouvelle connaît un large engouement, des particuliers aux professionnels, en France et dans le monde. De plus, ce marché est très prometteur car ce produit (biodégradable, recyclé et intégrant l’idée d’une seconde vie) n'existe pas. Il y a 60 millions d'animaux de compagnie en France avec une moyenne d'espérance de vie de 8 ans donc potentiellement 60 millions de pièces tous les 8 ans, soit 7-8 millions de pièces par an. C'est donc un marché conséquent. 



16/11/2013
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres