clebs

Anthropomorphisme, bonne ou mauvaise chose ?

 

L'anthropomorphisme peut être une catastrophe si on prend son chien pour un enfant.

Le petit manteau, le collier en strass, passe encore mais la poussette, grand dieu, non !

 

 

La promenade pour un chien, c'est bien plus qu'une sortie hygiénique.

C'est découvrir de nouvelles odeurs, lire les "mails" que les copains ont laissés au pied des arbres, c'est rencontrer d'autres personnes, d'autres chiens, voire d'autres animaux d'espèce inconnue, c'est entendre d'autres bruits bref c'est l'aventure chaque jour renouvelée.

Alors, vous comprendrez qu'une balade en poussette à chien, c'est un peu comme mettre son enfant devant une vitrine de jouets et lui interdire d'entrer dans le magasin.

 

L'anthropomorphisme peut être une aide pour les éducateurs canins : en effet, comment s'exprimer sans employer nos mots, notre vocabulaire humain, comment se faire comprendre sans référence à nos propres expériences et sentiments humains? 

Quel est le maître qui n'a jamais fait parler son chien ?

Cela démontre la pauvreté de nos moyens de communication (voir l'article "C comme Communication" sur www.clebs.be). 

 

L'anthropomorphisme

Cela peut être franchement marrant.

 

 

 Qui se ressemble s'assemble, non ?

 

 

 



07/03/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres